Accueil / Formation Marketing / Marketing Digital : Focus sur les métiers les plus recherchés

Marketing Digital : Focus sur les métiers les plus recherchés

Si les métiers de la fonction Marketing ne cessent de bousculer les normes du management des entreprises, c’est qu’ils s’imprègnent d’une double réalité macroéconomique inédite, matérialisée par l’alliance d’un progrès technologique chroniquement effréné à une conjoncture globale en dents de scie. En ce sens,  l’effort commercial, garant de la croissance du chiffre d’affaires, devient non seulement nécessaire, mais aussi particulièrement sensible, du fait d’une évolution constante désormais étroitement liée aux innovations continues en matière de Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. ImageLR vous propose un tour d’horizon de ces métiers du Marketing Digital qui embauchent à tour de bras.

Marketing Digital : défis et enjeux

La problématique de la mutation soutenue des compétences marketing et de son impact sur les organisations fédère les professionnels qui s’interrogent sur les moyens de s’adapter à ce contexte particulier sans altérer les capacités commerciales de l’entreprise. CMS, automatisation, mondialisation des législations… autant de facteurs sociétaux qui amoindrissent encore plus la distinction entre le professionnel et le personnel. Ce fut d’ailleurs l’objet des conférences Social Drink’Up, organisées par Adobe & Kontest. Selon Jacques Froissant, fondateur du cabinet de recrutement Altaïde, le ratio d’actualisation décennal est désormais de 3/10 : une entreprise de 3 personnes peut désormais « produire » autant qu’une entreprise de 10 personnes il y a une décennie, conséquence directe de l’automatisation des tâches qui améliorent considérablement les rendements.

Ces métiers du digital qui embauchent à tour de bras

Selon Martin Villelongue, responsable de la division Marketing du cabinet de recrutement Michael Page, les métiers les plus en vue sont ceux qui « permettent de donner de la visibilité à l’entreprise sur Internet ». Un constat partagé par les recruteurs des grandes entreprises, qui sous-traitent de moins en moins la fonction digitale pour intégrer des profils de « responsable acquisition », dédiés à développer les « leads » à travers un ensemble de leviers techniques à vocation prospective. Parallèlement aux métiers du référencement, les fonctions du Community Management semblent gagner en visibilité, et s’étalent désormais du rédacteur web au responsable du content manager, qui « veille à la création de contenus, à la trace numérique de l’entreprise et à son e-réputation », détaille Martin Villelongue. Enfin, les métiers de l’analyse des données appliquées à la relation client promettent de chambouler les pratiques commerciales des grandes entreprises. En France, on estime les besoins annuels en Data Scientists à quelque 3 000 personnes, selon une étude présentée au salon Data Job en novembre dernier.

 

Crédit photo : marketingattitude

À propos Thomas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Métier de chef de promotion

Le chef de promotion n’a qu’un seul objectif : dynamiser les ventes. ...