Accueil / TV marketing / Publicité : une pommade à écran total

Publicité : une pommade à écran total

Force est de constater que la transition numérique a bien changé nos habitudes au cours des dernières années. Qu’il s’agisse du temps de divertissement associé aux écrans jusqu’aux formes de communication adoptées par les différentes marques, le monde de la publicité a dû s’adapter au mieux pour correspondre aux habitudes des consommateurs et ainsi ne pas perdre de parts de marché. Décryptage…

Télévision VS Internet

Quand jusqu’au début des années 90 la télévision était devenue le premier terrain de jeu des différentes marques à travers le monde, le constat en 2015 est lui bien différent. En effet, l’internet a pris de plus en plus d’incidence dans nos vies, si bien que la publicité à l’écran est aujourd’hui devenue une compagne de vie avec laquelle tout le monde s’est habitué.
La preuve en est que la place de la publicité sur internet n’aura jamais été plus grande qu’aujourd’hui. Quand, à la télévision, les spots publicitaires sont réservés à des plages horaires, parfois intempestives, mais pourtant bien définies, sur internet, la donne est toute autre. En effet, il s’agit d’une présence constante, passive, intrusive, et surtout particulièrement efficace.
On considère en effet qu’une bonne publicité doit transmettre le message visé dans les 30 premières secondes du spot. Si bien que la plupart des publicitaires, bien incapables pour des raisons scénaristiques, d’arriver à de tels résultats, préfèrent axer leurs campagnes sur des effets spéciaux dignes des plus grands studios de cinéma. Alors que sur internet, par des images animées, ou gif, un message sera transmis immédiatement, et se répètera. Ce que certains, iront jusqu’à appeler du matraquage intellectuel. Soit…

L’art de la guerre…

Ainsi, on l’aura compris, les publicités ne sont pas les mêmes qu’elles soient placées au milieu d’un film, ou en présence constante sur les bords de nos fenêtres de la toile. Toutefois, avec un temps toujours plus grand passé devant l’ordinateur, les grandes marques décident d’accorder plus d’importance qu’avant aux pubs online.  En effet, avec les diverses données collectées par les navigateurs web, il est aujourd’hui bien plus aisé d’établir un profil d’utilisateurs.
L’objectif est alors de trouver de nouvelles cibles. On l’aura compris, étant différemment conçues et réfléchies, les publicités télévisuelles et internet visent à trouver un acheteur qui utilise le support. Ainsi, quand la population connectée est plus jeune que celle de l’écran anciennement cathodique, quelques observations de populations ont dû être menées, pour s’adapter avec plus de précision aux utilisateurs. Ainsi, pas étonnant de ne pas trouver de publicités de produits ménagers sur un site web, mais plutôt entre deux épisodes de l’Amour est dans le pré. Et l’on pourrait continuer encore longtemps ce genre de décompte de points. Ainsi, gardons bien en tête que les publicitaires ont bien réfléchi leurs campagnes, pour profiter de ce magnifique outil qu’est l’internet et les observations statistiques des différents navigateurs web non pas pour seulement affiner les publicités à l’écran « connecté » mais également celles de la télévision. Une démarche stratégique intéressante, et bien plus précise qu’auparavant !

 

Crédit photo : jakelarsen

À propos Thomas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*