Les 5 étapes pour estimer le prix d’un bien immobilier

Lorsque vous achetez une propriété, vous serez probablement confronté à une variété d’estimations différentes provenant de diverses parties. Vous pouvez obtenir une évaluation d’un agent ou d’un courtier immobilier pour vous aider à déterminer la valeur d’une propriété avant de l’acheter, mais si vous prévoyez d’acheter la propriété directement au lieu de passer par un agent, vous devrez probablement faire vos propres recherches et estimer sa valeur vous-même. On peut dire la même chose de l’estimation des coûts de réparation ou d’un devis d’assurance sur la valeur du bien. Ces estimations sont presque toujours basées sur certaines variables qui donnent un aperçu du coût estimé de la propriété. Voici trois étapes clés que vous devriez suivre pour estimer le prix de toute propriété potentielle :

Étape 1 : Déterminer la valeur du terrain.

La première étape pour réaliser une estimation de votre bien immobilier est de vous pencher sur le terrain. La valeur du terrain peut vous en dire long sur le coût global de la propriété. La taille et l’emplacement du terrain peuvent vous renseigner sur le coût potentiel de la construction elle-même, et le coût du terrain sera probablement inclus dans la valeur totale de la propriété. Si vous envisagez de construire une maison sur le terrain, vous devrez prendre en compte le coût des matériaux nécessaires à la construction ainsi que le coût de la main-d’œuvre. Si vous devez obtenir un permis pour construire sur le terrain, vous devrez payer des frais supplémentaires pour obtenir ce permis.

Étape 2 : Déterminez la valeur de la maison elle-même.

La valeur de la maison est souvent un peu plus difficile à déterminer que celle du terrain, mais il y a tout de même quelques facteurs clés à prendre en compte. L’âge de la maison et les matériaux utilisés pour sa construction peuvent vous renseigner sur l’effort qu’il faudra fournir pour maintenir l’état de la maison. L’âge de la maison peut également vous renseigner sur l’effort qu’il faudra fournir pour remplacer ou réparer des éléments clés de la maison. L’emplacement de la maison peut également influer sur sa valeur. Si la maison se trouve dans un quartier mal classé en termes de sécurité, par exemple, elle peut être plus difficile à vendre et sa valeur peut donc être moindre. D’autres facteurs tels que la taille du terrain, le zonage du terrain et la qualité du district scolaire local peuvent également affecter la valeur globale de la maison.

Étape 3 : Déterminez ce que cela signifie pour votre estimation de prix.

L’âge de la propriété et les matériaux utilisés dans sa construction peuvent vous renseigner sur le coût potentiel des réparations. L’emplacement de la maison et la qualité du voisinage peuvent vous donner une idée du coût potentiel de l’assurance. La valeur du terrain peut vous indiquer la part du prix total qu’il représente. La valeur de la maison elle-même peut vous indiquer la part du prix total qu’elle représentera. Une fois que vous avez ces chiffres, vous pouvez déterminer une estimation approximative du prix global de la propriété.

Étape 4 : Estimez le coût des réparations

La prochaine étape est d’inspecter la propriété pour voir quelles réparations doivent être effectuées. Si vous achetez une maison, vous pouvez engager quelqu’un qui l’inspectera pour vous et vous fournira un rapport détaillé des réparations à effectuer. Vous pouvez également effectuer votre propre inspection visuelle de la propriété pour voir ce qui doit être réparé. Recherchez les problèmes évidents, comme des fenêtres cassées, des fuites ou des sols ou murs endommagés. Vous pouvez également utiliser un thermomètre infrarouge pour obtenir une lecture plus précise de la température des différentes zones de la maison et voir s’il y a des endroits qui doivent être isolés.

Étape 5 : Estimez le coût de l’assurance.

Le coût de l’assurance peut varier considérablement en fonction du type de propriété et du quartier dans lequel elle se trouve. Les vieilles propriétés, par exemple, peuvent nécessiter une prime d’assurance plus élevée que les propriétés plus récentes dans le même quartier. Vous pouvez utiliser les mêmes méthodes pour estimer le coût de l’assurance que pour estimer le coût des réparations. La taille et l’emplacement de la propriété peuvent vous renseigner sur le coût potentiel de l’assurance. Les matériaux utilisés dans la construction de la maison peuvent également avoir une incidence sur le prix de l’assurance.

Résumé

Les 5 étapes de l’estimation du prix d’une propriété sont les suivantes : déterminer la valeur du terrain, déterminer la valeur de la maison elle-même et déterminer ce que cela signifie pour votre estimation du prix. Ensuite, estimez les éventuelles réparations et déterminez combien vous coûtera l’assurance. L’âge de la propriété et les matériaux utilisés dans sa construction peuvent vous renseigner sur le coût potentiel des réparations. L’emplacement de la maison et la qualité du voisinage peuvent vous donner une idée du coût potentiel de l’assurance. Une fois que vous avez ces chiffres, vous pouvez déterminer une estimation approximative du prix global de la propriété.

Leave a Comment